Mansour Martin – Collection printemps/été 2022

Cœur névralgique de la ville en été, la piscine rassemble. Véritable carrefour sociétal où, « dans le même bain », en maillot, nous y sommes tous égaux, cet univers offre de nombreuses histoires, dont les créateurs se sont inspirés.
On y découvre une équipe de natation vêtue d’uniformes arborant le logo de son club, brodé par l’atelier Ibaba situé au Rwanda. Des popelines légères, pour des chemises à capuches, et des polyesters recyclés bleus, déperlants, contre les éclaboussures d’eau pour les coupe-vent. Des pantalons larges, dont certains à poches multiples, sont accompagnés de vestes ajustées. Les couleurs terre de sienne, ciel ou beige, font écho à l’atmosphère paisible des « pool house » américains. Des uniformes entièrement confectionnés en satin rappellent ceux des maitres nageurs. Ils ont été sophistiqués pour l’occasion. Des vêtements hybrides en laine vierge viennent s’envelopper autour du corps, comme une serviette de bain. Le bonnet de bain, a lui aussi été cousu à la main.

Les deux créateurs belges se sont rapprochés de l’atelier de broderies Ibaba, au Rwanda, pour confectionner des créations reprenant le dessin d’un dinosaure aquatique, symbole d’un club de natation imaginaire.
Cet atelier de broderie, situé dans le village de Rutongo est un projet porté par des femmes. Il soutient le développement économique local grâce à l’activité des brodeuses. L’atelier est construit autour d’un modèle d’entreprise solidaire, qui permet de développer l’autonomie des femmes dans la société africaine et de protéger le savoir-faire historique de l’atelier.

Crédits photos

© Benoît Bethune

Informations

Mansour Martin

mansourmartin.com

Contacts

Hugo Howlett
h.howlett@2e-bureau.com
+33 1 42 33 93 18