www.malraux.ba

 

notre histoire DP

CENTRE ANDRE MALRAUX

Sarajevo (Bosnie-Herzégovine)

Né de la guerre et dans la guerre, sous le parrainage emblématique d'André Malraux, incarnation d'une révolte, le centre André Malraux a été le premier centre culturel à ouvrir à Sarajevo, au mois de juillet 1995, plusieurs semaines avant les accords de Dayton. De nombreux artistes, écrivains, cinéastes, photographes, traducteurs soutiennent le centre André Malraux de Sarajevo et son directeur, Francis Bueb. Ils ont été nombreux à faire le voyage pour exprimer leur soutien, pour accompagner cet engagement intellectuel et moral d'exception, pour honorer la présence culturelle française en Bosnie-Herzégovine.
Les hommages à la ville de Sarajevo sont nombreux, notamment, dans la bande dessinée "le sommeil du monstre" de Enki Bilal en 1998. Livre sur la mémoire, collective et individuelle, sur l'éclatement de la Yougoslavie, pays de naissance de l'auteur. En 2004, Jean-Luc Godard tourne "Notre musique" pendant les Rencontres Européennes du Livre de Sarajevo, sur la nécessité de la poésie, de l'échange, de la culpabilité et du pardon.
En 2005, pour ses dix ans, le centre Georges Pompidou rendait hommage à ce lieu de résistance et de rencontres. La ville de Sarajevo a décerné au Centre André Malraux le Prix du 6 avril, jour anniversaire de la libération de Sarajevo en 1945- mais aussi c'est ce même jour, en 1992, que débute le siège de la ville.
En 2009, pour ses 15 ans, du 18 décembre 2009 à fin janvier 2010, le centre André Malraux de Sarajevo organise, sous la direction de Laura Serani, l'exposition de photographies "Notre Histoire" par Alexandra Boulat, Patrick Chauvel, Enrico Dagnino, Luc Delahaye, Zijah Gafic, Ron Haviv, Milomir Kovacevic, Christopher Morris, James Natchwey, Paulo Nozolino, Emmanuel Ortiz, Gilles Peress, Gérard Rondeau, Damir Sagolj, Klavdij Sluban et Laurent Van der Stockt.



CENTRE ANDRE MALRAUX

Sarajevo (Bosnie-Herzégovine)

Since 1994, the year of its creation during the siege of Sarajevo and under the emblematic patronage of André Malraux, numerous artists, writers, filmmakers, photographers and translators have supported the Sarajevo André Malraux center and its director, Francis Blueb. Many of them did the trip to express their support, to accompany his intelectual and moral involvement and to honour the presence of French culture in Bosnia.
In 2004, for its 10th anniversary, the Georges Pompidou center gave homage to this place of resistance and encounters. A year earlier, Jean-Luc Godard made it the center of his movie : "Notre musique " and Enki Bilal a character of the "Sommeil du Monstre ". The town of Sarajevo awarded the André Malraux center with the 6th of April Prize (anniversary day of Sarjevo liberation in 1945).
In 2009, for its 15th anniversary, from the 18th of December 2009 to the end of January 2010, the Sarajevo André Malraux center, is organising, under the direction of Laura Serani, a photography exhibition : "Our Story " by Alexandra Boulat, Patrick Chauvel, Enrico Dagnino, Luc Delahaye, Zijah Gafic, Ron Haviv, Milomir Kovacevic, Christopher Morris, James Natchwey, Paulo Nozolino, Emmanuel Ortiz, Gilles Peress, Gérard Rondeau, Damir Sagolj, Klavdij Sluban and Laurent Van der Stockt.